Contines des jours ...

 

 
 

Riez !

 

 

Riez
L'horizon chavire
La bienséance est grise
Riez à corps perdu
Riez
J'ai aimé à en mourir
Je meurs d'en pleurer

 


retour