Contines des jours ...

 

 
 

Je t'ai dit

 

 

Je t'ai dit souvent
la vie est belle.

La vie est belle.

Certains jours pourtant
trop de morts autour de soi
ceux qu'on ne connaît pas
ceux qu'on aimait
ceux qui vivent
ou ne meurent pas

attendre
pas vivre
attendre que ça finisse
prendre sa revanche
tout casser
ça recommence

le travail mécanique
la journée machine
la carte perforée
pas penser
plus penser
un deux

au signal rompez
dans les rangs
feu rouge
pas libre
vous reviendrez
au pas

les vieux au pourrissoir
les autres l'abrutissoir

le programme pour demain
perforé
plus qu'à connecter.

 


retour