Contines des jours ...

 

 
 

Noël spatial

 

 

Quand ils reviendront
De par-delà l'attraction de notre monde
Ils diront que la terre est belle vue de loin
Brune noyée d'azur

Là-bas
La terre est belle
sans le sifflement des bombes
Et leur tonnerre sur nos âmes

À tous ces kilomètres
Plus de blanc de jaune de noir
À rependre le sang

L'espace est noir
Le silence est profond
Sans les cris des humains déchirés

Les corps flottent
Libérés des contraintes

Dieu n'est pas venu à leur rencontre

Le silence est sidéral

 


retour