Pour des raisons de compréhension et de recherche, ce sont les noms des langues qui ont été retenus.

Pour des raisons d'organisation, les images et les textes sont reliés aux fiches du nom des langues

Le Glossaire permet de retrouver le nom de la langue concernées à partir des démoninations multiples et variées utilisées par les pays, les auteurs et les Ethnies elles-mêmes

 

 

Les Familles linguistiques :

Austro-Asiatic (AA) - Mon-Khmer
Austro-Asiatic (AA) - Mon-Khmer - Northern
Austro-Asiatic (AA) - Mon-Khmer - Palaungic

Austronesian (AN) - Sundic

Hmong-Mien (HM)

Sino-Tibetan (ST) - Tibeto-Burman
Sino-Tibetan (ST) - Southern - Akha-Phunoi

Tai-Kadai (TK)
Tai-Kadai (TK) ... Tai

 

 

 

Les peuples Mon-Khmêr :
trait-d'union entre les peuples de l'Asie centrale et de l'Austronésie

(études parues aux BEFOE 1907 et 1908)

GLOSSAIRE
(ou comment s'y retrouver)

 

 

ETHNIES

Est du Myanmar ; Nord de la Thaïlande, du Laos et du Vietnam
138 langues

Sud-Ouest de la Chine (Yunnan et Guizhou)

 

Faut-il parler de Peuples, d'Ethnies, de Tribus, de Peuplades ?

Chacun fait son choix pour des raisons ethniques, politiques ou autres.

Selon Littré :

Peuple
1 - Multitude d'hommes d'un même pays et vivant sous les mêmes lois.
2 - Au pluriel :. Peuples se dit quelquefois des habitants d'un État composé de diverses provinces qui n'ont pas été réunies en même temps et qui sont régies par des lois différentes.
3 - Multitude d'hommes qui, bien que n'habitant pas le même pays, ont une même religion ou une même origine.

Ethnie
seul le mot ethnique est répertorié :
L'ethnique, la désignation qui caractérise un peuple. Par exemple : Gaulois est l'ethnique d'une population considérable en Europe. Allemand est l'ethnique de la peuplade des Alamans, dont les Français ont fait l'ethnique de la nation entière.

Tribu
Peuplade, petit peuple faisant partie d'une grande nation.
Familièrement, gens de toutes nations et de toutes tribus, gens de toute espèce.

Peuplade
Petites sociétés, petits groupes d'hommes, dans les pays non civilisés. (!)


"Un corps social, qu’il s’agisse d’une tribu, d’une ethnie, d’une religion, d’une nation ou d’un État, voire d’une communauté internationale, est composé non pas d’individus, mais de personnes dont l’identité est en partie déterminée par une appartenance familiale ; c’est pourquoi, sans constituer une personne morale, c’est-à-dire un sujet de droit distinct de ses membres, la famille ou plutôt les liens personnels qui la fondent sont institués, consacrés et précisément réglementés par le droit dans leur mode de constitution et dans leurs effets individuels et sociaux. Les rites qui accompagnent normalement les grands événements de toute vie familiale que sont pour chacun la naissance, le mariage et la mort, les règles impératives qui déterminent la validité de l’union conjugale ou qui fixent les filiations, c’est-à-dire les places généalogiques des personnes, confèrent au droit de la famille une valeur symbolique, essentielle à la personne humaine comme à la société." Catherine Labrusse-Riou, Le droit de la famille, in Encyclopaedia Universalis.

C'est effectivement le terme de Famille qui conviendrait le mieux, - mais qui n'est pas le plus explicite pour le lecteur ou le touriste -, à l'étude des différents groupes vivants dans le Nord de la Péninsule de l'Indochine. Ce terne de Famille est cependant le point de départ de cette recherche au travers de la norme de la Famille Linguistique (- à partir du site "www.ethnologue.com"-) qui permet une approche rationnelle au milieu de la multitude des appellation données par les "familles ethniques" elles-mêmes, par les États d'accueil, par les chercheurs ... La tentative qui suit n'a d'autre intérêt que d'y voir plus clair pour aborder ce monde qui relève du merveilleux, pour peu de temps encore. Lorsque déjà ce n'est pas trop tard.

Cette recherche n'aurait pas été possible sans les remarquables outils de travail que sont les sites

www.ethnologue.com
et
www.tribaltextiles.info (regarder site map pour une recherche plus facile)

même si, malheureusement, les noms retenus par tribaltextiles.info ne correspondent pas aux langues répertoriées par ethnologue.com

Les autres "relais" sont cités dans le corps même de ce travail non exhaustif de synthèse.

SUITE