extrait du bulletin EFEO, 1902, Hanoi (Bnf - Gallica : EFEO 1902 1TRI N0093377_PDF_1_474)

 

Isabelle MASSIEU. — Comment j'ai parcouru l'Indo-Chine. Paris, Plon, 1901. in-12, et une carte.

Le livre de Mme Massieu fait preuve de qualités d'endurance et d'observation singulièrement plus viriles, épithète que le lecteur —de même que la lectrice — est prié de prendre pour un compliment. Tout d'abord ce n'est pas suivre l'itinéraire de tout le monde que de parcourir ainsi l'Indo-Chine entière, anglaise, siamoise et française, y compris la traversée de la Birmanie à l'Annam par les États Shans et le Laos. Non contente de n'avoir pas reculé devant les difficultés de la route, Mme M. aborde avec la même résolution la tâche de décrire et de commenter ce qu'elle a vu. Or, quoi qu'un vain peuple en puisse penser, il est plus difficile d'écrire un bon chapitre de généralités que de fournir une longue chevauchée : et telles pages de considérations sur l'avenir économique, politique et moral de la colonie ne font pas moins honneur aux qualités de penseur de Mme M., que l'heureux parcours des sentiers shans ou tonkinois à ses talents d'amazone. Au total elle nous donne du pays une large esquisse bien campée et qui n'insiste que sur le détail intéressant ou peu connu, en même temps qu'une idée, très suffisante pour les besoins courants des gens du monde, des principales questions à l'ordre du jour. Quelques partialités, qui sont après tout son affaire et qu'on est libre de ne pas partager, par ci par là quelques méprises. et surtout de ces informations hâtives, ni tout à fait vraies ; ni pourtant absolument fausses, comme le voyageur est toujours exposé à en ramasser en passant, c'est tout ce que l'on pourrait trouver à reprendre dans ce livre de bon ton, de bonne humeur et de bonne foi.

A. Foucher